Lutte Ouvrière n°2729

17 Novembre 2020

Licenciements, sous-effectifs, usines-clusters

Non à la triple peine pour les travailleurs !

Mardi 17 Novembre 2020

Editorial

Pandémie : non à la triple peine pour les travailleurs !

Leur société

Police : les violences seront cachées

Pauvreté : à qui profite le crime ?

Grande distribution : chômage partiel, profit total

Saint-Denis : une évacuation indigne

Surenchères de la droite : des mots lourds de danger

Petits commerçants : l’argent public, un sauvetage illusoire

Municipalités : la situation se dégrade

Blanquer : leçon de mépris

Complotisme : les fausses révélations de Hold-up

Un poison pour les consciences

Covid-19 : la course aux vaccins s’emballe

Pénuries de médicaments : le choix des grands laboratoires

Télétravail : au début comme à la fin, c’est le patronat qui décide

Personnes vulnérables au Covid-19 : un pas en avant, deux pas en arrière

Marseille : deux ans après l’effondrement, toujours rien

Space X : à l’ombre de la Nasa

Assurance chômage : une attaque inadmissible

Dans les entreprises

SNCF Paris Saint-Lazare : les conséquences du sous-effectif

RATP : ils s’en lavent les mains

Lactalis : permis de polluer

Le bon lait de la mamelle publique

Ehpad : l’épidémie continue ses ravages

Ehpad Les Girondines – Lyon : débrayage pour déconfiner la prime

Nos lecteurs écrivent Aides à domicile : charité non merci, un salaire décent !

Printemps : un emploi, ce n’est pas du luxe

Amazon : un épouvantail bien pratique

Sur notre site internet : www.lutte-ouvriere.org

Bridgestone – Béthune : les actionnaires doivent payer !

Continental – Sarreguemines : avec la peau des autres

Dans les bulletins Lutte ouvrière

Ils ergotent

Des postes en plus, pas des heures !

Grève à Ivry

Des milliards pour la SNCF, des miettes pour les cheminots

Dans le monde

Mali : l’armée française dans l’impasse

Sahara occidental : le régime marocain en guerre

Sénégal : la misère s’aggrave

Arabie saoudite : libérez les militantes emprisonnées !

Chili : la Constitution de Pinochet désavouée

Brésil : le retour de la droite traditionnelle

Migrants morts en mer : une tragédie sans fin